Vers une lecture écologique…

Bonjour à tous ! Cet article va me servir d’introduction pour une petite série différente de ce que je vous présente d’habitude.

*

Dans notre société actuelle, l’écologie est une problématique majeure, et à moins de vouloir foncer dans le mur, il nous est nécessaire d’agir. Mais ce n’est pas la chose la plus facile du monde, surtout quand on ne sait pas par où commencer. Cependant, comme aucun geste n’est anodin, même dans le monde littéraire, avoir quelques pistes peut aider à se lancer sur la bonne voie !

*

J’ai donc décidé de faire cette petite série, que j’ai divisé en trois articles, qui paraîtront tous à une semaine d’intervalle, sauf le premier qui sera disponible dès demain. Celui-ci concernera les liseuses et les ebooks, leurs avantages et inconvénients écologiques, et le deuxième en fera de même, mais pour les livres papiers. Le dernier, lui, se concentrera sur plusieurs idées, alternatives, qui permettent d’avoir une consommation plus responsable au niveau environnemental.

Crédit : MabelAmber sur Pixabay

Pour me lancer et pour ne pas dire n’importe quoi, j’a bien entendu fait des recherches et ai consulté des sources différentes afin d’avoir un avis le plus neutre possible et de simplement évoquer des faits, même si je n’ai pas pu trouver des chiffres parfaitement identiques d’un article à l’autre. Je me suis d’ailleurs concentrée sur ceux qui étaient les plus récents, en prenant en compte que le marché et la production n’étaient pas demeurés inchangés. Parallèlement, j’ai aussi écarté des sources, qui étaient beaucoup trop clairement biaisées et basées sur les intérêts de ceux les présentant.

*

Ces articles ne seront certainement pas parfaits malgré cela, et je m’en excuse. J’essayerai tout de même d’être la plus neutre et la plus claire possible afin de ne pas vous induire en erreur ni imposer mon avis et mes préférences. Ils ne sont absolument pas écrits dans le but de juger, mais simplement d’informer, et de, peut-être, faire réfléchir.
Pour être totalement transparente, il me faut déjà dire qu’il n’y a pas de solution miracle pour que la littérature ne soit à l’origine d’absolument aucune pollution. Mais les alternatives, même si elles ne font que réduire ces chiffres, me semblent tout de même être préférables.

*

J’espère que ces articles vous plairont et vous aideront peut-être à avoir une consommation de livres plus écologique, et d’aider à prendre soin de notre petite planète. Et bien entendu, les commentaires avec vos astuces sont plus que bienvenus !

A demain pour le premier article à ce sujet !
Brybry’

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s