D’autres façons de consommer

Bonjour à tous !

Merci de toujours lire cette petite série ! Voilà le dernier article qui donnera des astuces ou en tout cas des pistes pour continuer à lire des livres papiers, en limitant son impact sur l’environnement.

Hé oui, il n’est pas question d’arrêter d’acheter des romans ou de dire adieu à la lecture ! Simplement d’essayer de sortir d’une consommation de masse, ce qui n’est pas forcément facile lorsque l’on voit un peu partout des publications des plus élogieuses sur des nouveaux romans.

J’aurais principalement deux choses à dire pour cet article : patience et seconde-main.

*

Crédits : Deedee82 sur pixabay

Les bibliothèques et médiathèques :

Bien connues de tous et présentes dans chaque villes, je ne pouvais pas passer à côté des bibliothèques municipales. Qu’on soit un grand lecteur ou, au contraire, un lecteur occasionnel, une inscription est forcément rentabilisée. A ma dernière inscription, je n’ai payé que 10€ et, si j’avais eu des enfants, j’aurais pu les inscrire sur ma carte, sans payer plus. Bien entendu, les tarifs d’inscription varient, mais lorsque l’on regarde le prix d’un ou deux livres, c’est certain que l’abonnement est très avantageux et que notre porte-monnaie ne peut que nous remercier. Au bout de quelques passages, j’avais déjà emprunté une dizaine de livres, que je n’aurais pas pu me permettre d’acheter un à un. Personnellement, j’aime beaucoup l’ambiance des bibliothèques (surtout que certaines sont sublimes !) et découvrir des livres au hasard en fouillant les rayons.
Bien attendu, les bibliothèques ne sont pas non plus des endroits miraculeux, puisqu’il faut parfois attendre un certain temps avant d’y trouver un roman nouvellement sorti et qui nous fait de l’oeil. Mais parmi les milliers d’ouvrages qui s’y trouvent, on peut tout de même trouver son bonheur.

*

Des livres gratuits :
Alors, non, je ne vais pas vous encourager à faire un hold-up chez votre libraire ! Mais si vous avez dans votre entourage des personnes se débarrassant de livres, n’hésitez pas à faire des échanges avec eux. En plus de désencombrer un peu votre bibliothèque, vous redonnerez vie à des livres, au lieu de les faire prendre la poussière.
De plus en plus de villes, villages ont des boîtes à livres. Le principe rejoint celui des échanges, sauf que cette fois-ci, ils sont indirects, et pas forcément avec des personnes que vous connaissez. Il n’y a rien de plus simple : si un livre vous plait, il vous suffit juste de le prendre et de partir avec. Bien entendu, vous pouvez également y déposer vos livres (évitez de prendre plein de romans uniquement pour les revendre et vous faire des sous dessus hein…). Il vous faudra beaucoup de chance pour trouver le livre qui est au sommet de votre wish-list, mais qui sait ?

*

Crédits : bernswaelz sur pixabay

*

Les achats d’occasion :
Les braderies sont souvent des mines d’or. On trouve de tous les genres, et surtout des prix très souvent bas (avec toujours l’opportunité de négocier en plus…). Lorsque je fais un marché aux puces, j’essaye toujours d’avoir ma wishlist avec moi, histoire de ne pas trop me perdre, parce que quand je vois des caisses et des caisses de livres… je veux juste tout prendre, même les livres dans une langue étrangère que je ne connais pas.
Les librairies d’occasions et les bouquineries. Peut-être plus rassurantes que les braderies bondées de monde pour certains, celles-ci ont en générale une belle offre, qui est renouvelée souvent et de mon expérience personnelle, les employés sont agréables et prêts à chercher avec vous si vous avez un titre précis en tête.

*

Les achats sur internet :
Même si je pense qu’il est préférable de d’abord regarder autour de chez soi, dans le circuit le plus court possible, afin de trouver les livres de ses rêves, parfois, internet se révèle être la meilleure option.
Idéalement, je dirai d’éviter Amazon, même si c’est un site sur lequel on peut absolument TOUT trouver, au niveau écologique et éthique (employées renvoyées parce qu’elles sont enceintes, employés sous payés, contribue à la disparition des petits entrepreneurs…) on ne peut que mieux faire.

*

Crédits : pxhere

Il existe de plus en plus de sites internet d’occasion, qui sont tous bien utiles ! Avec l’offre, il est facile de trouver de nombreux livres, même les plus récents en fouillant bien. Si vinted était surtout connu pour la revente de vêtements, plusieurs vendeurs se mettent à y revendre leurs romans, tout comme sur le site leboncoin, qui n’est pas moins populaire. D’un point de vue d’émissions de CO2, je recommanderai tout de même d’essayer d’acheter au plus près de chez vous, pour éviter l’acheminement de colis venus de trop loin.
Il existe également le site tonbooktoo, qui permet de prêter, vendre et donner ses livres près de chez soi.
Dans le même genre, on peut se rendre sur le site internet recyclivre, sur lequel l’on trouve des livres qui ont été donnés et dont une partie de l’argent versée lors des achats est destiné à des associations. De quoi faire une bonne action en se faisant plaisir, et n’hésitez pas leur faire parvenir vos propres livres.
Si l’on préfère avoir des livres neufs, il est possible d’aller sur les site de Lalibrairie ou leslibraires qui sont tous les deux des regroupements de libraires indépendants. Pour le premier, il est possible de se faire livrer les romans en librairie et ainsi de ne pas payer de frais de port.
Parfois, il est également possible d’acheter directement sur le site des maisons d’édition, et je vous recommande chaudement de le faire : pour certaines, lorsque l’on achète chez eux sans intermédiaire, les auteurs reçoivent un pourcentage plus élevés sur les ventes.

*

Voilà pour ce dernier article !
J’espère, qu’avec les précédents, il vous aura donné une nouvelle perspective sur l’achat et la consommation de livres !

Est-ce que vous êtes du genre à acheter d’occasion, ou vous préférez quand vos livres sont absolument neufs ?

Si vous voulez d’autres articles sur ces thèmes, n’hésitez pas à me le dire.
A très bientôt pour un nouvel article !
Brybry’

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s